Qu’est ce qu’un énergie fossile ?

Publié le : 25 février 20223 mins de lecture

Les combustibles fossiles sont naturellement présents dans le sous-sol terrestre et constituent le type d’énergie le plus utilisé par l’homme (pour la production, le chauffage, le transport, l’électricité, etc.) Ils représentent encore 85% de la production totale d’énergie primaire mondiale, selon l’Agence internationale de l’énergie et BP.

Qu’est-ce qu’une énergie fossile ?

C’est une source d’énergie produite à partir de combustibles fossiles, qui sont des composés riches en carbone.

L’adjectif « fossile » fait référence à la lente déposition et décomposition d’éléments biologiques dans le sol il y a des millions d’années. Ce processus permet la formation de réserves d’énergie à l’échelle des temps géologiques.

En faisant passer des sociétés majoritairement agricoles et artisanales à des sociétés industrielles et commerciales, la révolution industrielle a marqué l’entrée dans l’ère des énergies fossiles. L’étonnant développement des usines et des transports au XIXe siècle repose sur leur utilisation, en remplacement de la force humaine et animale.

Quelles sont les différentes sources d’énergie fossile ?

Si la tourbe a été utilisée par l’homme bien avant l’ère industrielle, le pétrole, le charbon et le gaz naturel (et leur proche parent le lignite) sont les trois principales sources d’énergie fossile dans le monde aujourd’hui. Toute matière première utilisée pour produire de l’énergie à partir de sources souterraines et organiques doit être considérée comme une énergie fossile.

Avantages et inconvénients !

Les combustibles fossiles sont intéressants lorsque leur densité énergétique (la quantité d’énergie disponible par unité de masse) est élevée, comme c’est le cas pour le pétrole, le gaz et le charbon. Les combustibles fossiles présentent d’autres avantages indéniables : la technologie qu’ils utilisent, leur facilité de stockage, leur disponibilité toute l’année et leur mobilité.

Mais si chaque combustible fossile a ses propres avantages et inconvénients, les combustibles fossiles ont en commun d’être présents sur Terre en quantités limitées, d’être non renouvelables (à l’échelle humaine), et de constituer des émissions gazeuses et un effet de serre.

Dans un contexte de consommation mondiale croissante, liée notamment à une forte croissance démographique, les réserves se raréfient. Selon le Global Footprint Network, au rythme actuel de consommation, le pétrole sera épuisé dans 50 à 100 ans, le gaz dans 60 à 70 ans et le charbon dans environ 200 ans.

D’après l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les émissions mondiales de CO₂ associées au secteur étaient d’environ 33 milliards de tonnes en 2019 par rapport à 2018. Cette stabilisation des émissions est due au développement des énergies renouvelables pour remplacer l’électricité carbonée et au remplacement du charbon à faible émission de gaz à effet de serre par le gaz naturel.

Plan du site